Comment limiter l’exposition des écrans chez votre enfant ?

D’après de récentes études, les enfants âgés de 3 à 17 ans sont en moyenne 3 heures par jour devant les écrans.

C’est pourtant prouvé : les enfants passant du temps devant des écrans auraient tendance à moins bien dormir, à avoir de moins bonnes notes et des troubles du comportement.

Entre téléphone, tablette et télévision… Cela semble impossible d’enlever tout écran de la vue de nos bambins.

Cependant, que chez soi ou en dehors, il est possible pour les parents d’en limiter l’exposition, et surtout d’en contrôler le contenu.

Entre les logiciels de contrôle parental, l’instauration de règles simples, la favorisation du lien relationnel avec son enfant et la diversification de ses centres d’intérêt, on vous propose ses méthodes pleines de positivité pour limiter quotidiennement l’exposition des écrans sur votre enfant !

Des logiciels de contrôle parental pour modérer l’exposition

Même si on le voudrait bien, il est impossible de regarder constamment par-dessus l’épaule de son enfant pour vérifier ce qu’il visionne !

Et entre les contenus violents et sexuels omniprésents sur le net, on ne peut s’empêcher de s’inquiéter des images à lesquelles il peut être exposé au quotidien.

Heureusement, de nombreuses plateformes telles que YouTube ou Netflix proposent des fonctionnalités de contrôle parental pour contrer ce problème.

Des applications dédiées au contrôle parental existent aussi, telles que eyeZy, Applock, ou encore Lagoon. Ces applications vous proposent une manière non intrusive de contrôler ce à quoi votre enfant est exposé, alors pourquoi s’en priver ?

Des règles simples, pour votre enfant et pour vous

Il est important d’instaurer des règles simples et compréhensibles concernant les écrans à la maison.

Même si cela peut sembler lourd ou inconvénient, la création d’une routine dès le plus jeune âge ne peut être que bénéfique. Trop d’écran nuisent au sommeil des petits, c’est pourquoi vous pouvez commencer par définir une horaire limite claire, par exemple « Pas de tablette après 19h ».

Pas besoin de frustrer votre bout de chou : vous ne le privez pas, mais il doit tout de même respecter certaines règles.

Les écrans ont un impact différent selon les enfants, à vous de décider quelles règles sont les meilleures pour le vôtre. Le tout, c’est de s’y tenir !

Favoriser le lien relationnel avec votre enfant

Votre enfant n’a pas à être seul en permanence. N’oubliez pas que, en tant que parent, vous pouvez l’atteindre.

Privilégiez le dialogue et la sincérité afin de lui inculquer efficacement les bonnes pratiques. Il faut l’éduquer sur les dangers que représentent les écrans et s’assurer à ce qu’il les a bien assimilés.

Bien sûr, le but n’est pas de diaboliser les écrans, bien au contraire : vous pouvez parler de ce qu’il a pu voir ou jouer, ce qu’il en a pensé, ou encore ce qu’il aimerait faire ensuite. Intéressez-vous à ses centres d’intérêts, et vous y aurez une place.

Et en plus, vous vous créez de beaux souvenirs partagés, ce n’est pas merveilleux ?

Diversifier ses centres d’intérêts

Eh oui, il est plus facile de poser son enfant devant son dessin animé plutôt que de courir tous les jeudis pour l’emmener à son cours de karaté. Pourtant, pour l’éloigner des écrans, il est primordial de lui faire découvrir toutes sortes d’activités pour détourner son attention de ceux-ci.

Privilégiez les loisirs à l’extérieurs et, encore mieux, les activités en famille. Le but est de s’occuper en s’amusant !

Une éducation positive pour limiter les écrans

Avec les logiciels de contrôle parental, l’instauration de règles simples, la favorisation du lien relationnel avec son enfant et la diversification de ses centres d’intérêt, vous possédez tout ce qu’il faut afin de limiter le temps d’écran de votre enfant.

En tant que parent, cela vous semblera peut-être frustrer votre enfant et vous paraîtra difficile, mais, on le sait, c’est pour son bien.

Et puis, tous les écrans ne sont pas à interdire complètement. Il est toujours possible de faire des soirées cinéma en famille !

Tout juste sortis du four !