Maman entrepreneuse : le guide pour créer sa boutique en ligne

Devenir maman entrepreneuse est une idée qui germe dans l’esprit de bon nombre de jeunes parents.

En effet, être une maman salariée n’est pas toujours facile.

Et être mère au foyer n’est pas cher payé. L’entrepreneuriat offre une certaine liberté pour gérer son temps et s’occuper de sa famille.

Certains métiers permettent même de travailler depuis chez-soi ! C’est le cas si l’on décide de lancer un e-commerce : voici comment faire.

Première étape pour lancer un e-commerce : avoir un fournisseur

Si vous décidez de créer un e-commerce, vous avez déjà certainement une idée de produit à vendre.

Mais avez-vous pensé à un fournisseur ? Il est pourtant essentiel pour livrer les produits que commandent vos clients. 

Prenez le temps de trouver un bon fournisseur. Pour cela, lisez les avis pour vous faire une idée sur leur sérieux et leur professionnalisme.

Votre fournisseur doit être de confiance car c’est lui qui est au contact avec les clients. Amabilité et ponctualité font partie de ses atouts.

Les fournisseurs e-commerces les plus populaires sont :

  • Brandsdistribution : spécialisé dans les vêtements ;
  • Nova Engel : spécialisé dans le secteur de la beauté ;
  • Webdrop Market : français, fournisseur généraliste ;
  • Emuca Online : spécialisé en meubles et quincaillerie ;
  • Bimago : spécialisé en décoration.

Vous pouvez décider de tout faire vous-même et donc de ne pas avoir de fournisseur !

Cela vous demandera davantage de travail et une très bonne organisation, mais les clients apprécient ces efforts.

À lire également : Comment trouver des fournisseurs ou grossistes pour ma boutique ?

Deuxième étape pour lancer un e-commerce : créer le site

Un e-commerce sans site n’est pas un e-commerce.

Certains font le choix de se créer un compte sur Etsy, une plateforme qui permet aux créateurs de vendre leurs produits.

Fiable et facile à utiliser, elle présente l’inconvénient de récupérer un pourcentage de vos ventes : difficile alors d’en vivre.

Créer votre propre site paraît alors être la meilleure solution : vous pourrez en faire ce que vous voulez. Il existe plusieurs plateformes pour créer un site e-commerce.

Le choix se fait notamment selon la taille de votre catalogue, vos connaissances techniques en matière de codage et de votre budget.

Certains logiciels sont payants, comme Shopify, d’autres complètement gratuits à l’image de Open Cart. Enfin, certains sont gratuits mais ont des extensions payantes, comme Prestashop.

N’hésitez pas à faire appel à un développeur pour créer votre boutique en ligne.

Troisième étape pour lancer sa boutique en ligne : la faire connaître

Au début de l’aventure, personne ne vous connaîtra : vous devrez alors tout faire pour vous créer un maximum de visibilité.

Entre les réseaux sociaux, le référencement naturel ou payant, YouTube, mais aussi la publicité si vous en avez les moyens, les techniques pour se faire connaître ne manquent pas.

Il faudra être patient : les résultats ne viennent pas du jour au lendemain. Il est important de mettre en place une bonne stratégie qui sera solide sur le long terme.

Là encore, il faudra peut-être faire appel à des professionnels. Si vous préférez tout faire par vous-même, vous devrez peut-être suivre des formations pour apprendre à être visible sur Internet.

Vous n’avez pas le budget ? Pourquoi ne pas faire un prêt à la banque ? Si vous hésitez parce que vous avez déjà plusieurs prêts en cours, il existe des solutions comme le rachat ou le regroupement de crédit, qui permettent de faciliter l’acquisition de nouveaux crédits.

Vous pourrez ainsi financer plus facilement vos nouveaux projets.

Attention, ces deux termes ne sont pas synonymes : il existe bien une différence entre rachat et regroupement de crédit.

Dernière étape pour lancer une boutique en ligne : inciter à l’achat

Une fois que des personnes visitent votre site, le moment est venu de les inciter à acheter.

Différentes possibilités s’offrent à vous :

  • fiches produits ;
  • images de produits ;
  • avis clients ;
  • FAQ ;
  • organiser des concours ;
  • faire des promotions.

Sans oublier de fidéliser le client, avec un système de points ou de parrainage par exemple.

Lancer une boutique en ligne permet de travailler tout en élevant ses enfants. C’est une activité pertinente pour devenir maman entrepreneuse en 2022.

Cela nécessite cependant beaucoup de travail, de la détermination et une bonne stratégie pour créer un e-commerce unique qui saura attirer les clients et leur plaire.

À lire aussi :

Tout juste sortis du four !