Maman entrepreneuse : le guide pour devenir décoratrice d’intérieur

Vous avez le projet de devenir maman entrepreneuse mais ne savez pas comment vous y prendre ? La décoration est un domaine qui vous intéresse ?

Alors pourquoi ne pas devenir décoratrice d’intérieur à votre compte ?

C’est un métier qui a de l’avenir, car les foyers comme les entreprises peuvent en avoir besoin.

Découvrons comment y parvenir.

Qu’est-ce qu’une décoratrice d’intérieur ?

Avant tout, il est important de bien connaître le métier pour savoir si c’est vraiment un domaine dans lequel vous souhaitez vous lancer.

La mission d’une décoratrice d’intérieur est d’harmoniser un espace intérieur. Son travail se déroule en plusieurs étapes :

  • faire un état des lieux pour connaître l’espace à décorer ;
  • établir un devis personnalisé ;
  • mettre ses idées sur papier sous forme de croquis ;
  • utilisation d’un logiciel pour faire apparaître ses idées en 3D ;
  • validation du projet par le client ;
  • travaux ;
  • découverte du nouvel espace par le client.

Les qualités pour devenir décoratrice d’intérieur

Vous l’aurez compris, ce métier est large et fait appel à de nombreuses compétences. Il faut tout d’abord avoir de bons yeux et avoir un esprit critique pour analyser l’espace à redécorer.

Ensuite savoir être convaincant pour que le client accepte le devis.

Le dessin est un art à maîtriser, car une décoratrice d’intérieur est amenée à faire de nombreux croquis qui devront être clairs.

Il faut également être à l’aise sur l’ordinateur pour savoir utiliser les logiciels conseillés.

Une décoratrice d’intérieur doit également être à l’écoute de ses clients pour ne pas imposer ses choix. Son sens de l’esthétique et sa créativité lui permettront de mener à bien de nombreux projets sans panne d’inspiration.

Enfin, avoir le permis de conduire est souvent un grand plus pour pouvoir se rendre à l’heure chez les différents clients ainsi que dans les commerces.

À lire également : Les meilleurs logiciels de décoration intérieure gratuits

Comment devenir décoratrice d’intérieur ?

Pour se former à ce métier, il existe des écoles ainsi que des formations en ligne.

Ces dernières sont particulièrement conseillées pour les personnes en reconversion, car les écoles en présentiel ne sont généralement ouvertes qu’aux bacheliers.

L’école EDAA (Enseignement à Distance des Arts Appliqués) est l’une des principales écoles qui proposent des formations à distance.

Les avantages de suivre ce type de formation sont multiples :

  • possibilité d’évoluer à son propre rythme ;
  • possibilité de se former à domicile, idéal pour jeunes mamans ;
  • possibilité de se former tout en gardant son métier de salarié ;
  • apprend à savoir s’organiser pour travailler chez soi et être productif

Ces formations à distance sont particulièrement conseillées pour les personnes en reconversion, car les écoles en présentiel ne sont généralement ouvertes qu’aux bacheliers.

Le métier de décorateur d’intérieur n’est pas certifié et est accessible à un large public, même sans niveau d’étude spécifique.

Ce qui n’est pas le cas du métier d’architecte d’intérieur par exemple.

Il est même possible d’exercer ce métier sans avoir suivi de formation, mais elle reste un atout considérable pour un professionnel de ce domaine car il enseigne énormément de choses :

  • l’agencement des espaces ;
  • le design d’intérieur ;
  • la communication visuelle ;
  • la scénographie ;
  • l’éclairage ;
  • le stylisme…

Elle apprend également à créer des devis et à communiquer avec les clients, mais aussi à utiliser les principaux outils du secteur.

C’est par exemple le cas de l’agrafe de tapissier n°53, parfaite pour l’affichage, ainsi que de certains logiciels.

Devenir maman entrepreneuse décoratrice d’intérieur

Toutefois, ces formations ne s’attardent généralement pas si le cas spécifique de l’entrepreneur.

Pour être à votre compte, vous aurez besoin d’autres compétences. Par exemple, savoir trouver des clients en les démarchant ou en étant visible sur le web.

Vous devrez également créer votre entreprise.

Enfin, votre état d’esprit devra être solide pour surmonter les hauts et les bas de la vie d’entrepreneur.

Aujourd’hui, de plus en plus de jeunes mamans songent à devenir entrepreneur. Cela permet de travailler à domicile, de gagner sa vie tout en s’occupant de ses enfants.

Il faut être organisé et déterminé, mais à terme, cette voix peut apporter du confort à votre quotidien. Si vous êtes motivée, n’hésitez pas !

À lire aussi :

Tout juste sortis du four !