Mesdames, vous voila enceinte depuis quelques semaines ou mois. Vous l’avez dit à votre compagnon, à vos parents et amis et avez organisé une super baby shower. Il ne vous manque plus qu’annoncer votre grossesse à votre employeur.

 Quand faut-il lui dire ? Sous quelle forme lui annoncer ? Est-il obligatoire de le révéler dès que vous êtes au courant ? Combien de temps peut durer le congé prénatal ?

Grâce à cet article vous comprendrez quelles sont les démarches à faire pour annoncer l’arrivée de votre bébé à votre patron.

Quand annoncer sa grossesse ?

Faut-il attendre un certain nombre de mois ? Faut-il  prévenir votre chef dès que vous êtes au courant ? Pour votre déclaration de grossesse, il se pose deux cas de figure.

Si vous êtes salariée dans le secteur privé, vous n’avez aucun impératif légal d’annoncer que vous êtes enceinte. Il vous faudra cependant avertir votre employeur de votre départ en congé maternité, avec un certificat médical. Ainsi, vous pourriez presque attendre 6 semaines avant la naissance de votre enfant avant de révéler la nouvelle, même si cela semble compliqué à cacher si longtemps.

En revanche si vous êtes salariée du secteur public vous êtes impérativement tenues d’annoncer votre grossesse avant la 14ème semaine. Mieux vaut donc l’effectuer en même temps que la déclaration à la CAF.

Après 3 mois, il est plutôt courtois de l’annoncer à votre employeur pour des problèmes d’organisation. Cela lui laissera le temps de former un remplaçant ou de répartir vos taches dans l’entreprise. 

Comment annoncer votre grossesse ?

Pour annoncer votre grossesse à votre employeur, la loi ne vous impose rien. Il vous suffit de lui annoncer de vive voix, mais nous vous recommandons de formaliser un peu plus cette nouvelle.

 Dans un courrier, rédiger votre déclaration de grossesse en ajoutant un rappel à la loi, les dates de début et fin de votre congé maternité et votre date d’accouchement. Vous pouvez également joindre un certificat médical attestant de votre grossesse. Il vous suffit alors d’envoyer votre lettre recommandé avec accusé de réception.

L’annonce de votre grossesse s’accompagne d’avantages légaux. En effet, vous disposez alors d’une protection légale contre le licenciement. Vous ne pouvez pas être licencié durant la totalité de votre grossesse et les 14 semaines suivantes.

Vous pourrez aussi disposer d’aménagement de votre poste pour éviter les travaux qui pourraient vous blesser. Enfin, vous pourrez vous absenter pour des examens médicaux, notamment chez le gynécologue.