Maman entrepreneuse : le guide pour devenir consultante

Maman entrepreneuse est sans doute le meilleur métier au monde.

Il permet d’avoir un emploi du temps flexible et de s’occuper de son enfant (parfois aussi de son mari !) tout en gagnant sa vie.

Le métier de consultante pourrait vous convenir car vous pouvez totalement l’adapter à vos goûts personnels et à vos compétences.

Zoom sur ce métier.

Qu’est-ce qu’une consultante ?

Consultante en décoration, en immobilier, en organisation, en ressources humaines, en finances ou en SEO, ce métier se décline en différentes versions. Optez pour celle qui vous correspond le mieux !

Dans tous les cas, votre rôle sera de donner votre avis sur la situation de votre client en l’analysant en profondeur.

L’objectif étant de lui donner des conseils pour améliorer sa situation. Votre client peut être une entreprise ou un particulier.

Le consultant aide également son client à mettre en place les suggestions apportées.

Pour y parvenir et être efficace dans son métier, il est important d’être un spécialiste dans son domaine. Par exemple, une consultante en décoration pourrait parfaitement être décoratrice d’intérieur, à quelques nuances près.

Le consultant se sert de ses yeux pour observer et de sa bouche pour communiquer ; il ne sert pas de ses mains, ou rarement.

Finalement, le rôle du consultant est d’apporter une plue value à une entreprise ou une personne qui ne parvient pas à résoudre sa problématique par elle-même.

Les modalités pour devenir consultante entrepreneure

Une consultante entrepreneure peut travailler à distance, et donc avoir l’avantage de vivre dans la région et le pays qu’elle souhaite.

Elle peut aussi travailler tout en voyageant, bien que ce soit compliqué pour les jeunes mamans.

Selon une étude, les pays les plus attractifs pour créer son entreprise sont, entre autres :

  • Singapour,
  • La Corée du Sud,
  • Le Danemark,
  • Le Royaume-Unis…

Beaucoup d’entrepreneurs vont également dans des pays d’Asie à faible niveau de vie, comme le Cambodge, le Laos ou l’Indonésie.

Au contraire, certains choisissent le luxe en allant à Dubaï. Si créer sa société à Dubaï est votre rêve, le métier de consultante vous permettra de le réaliser !

Quelles compétences pour devenir consultante à son compte ?

Un consultant doit avant tout être doté d’une grande capacité d’analyse.

Aucun détail ne doit lui échapper afin de pouvoir proposer des solutions parfaitement adaptées à la problématique.

Par ailleurs, il doit avoir une bonne capacité d’écoute et de communication. Savoir écouter lui permet de comprendre les besoins du client.

Et il doit savoir communiquer pour annoncer des éléments négatifs de la meilleure façon possible, mais également pour faire passer ses messages et se faire comprendre.

Curiosité et réactivité font également partie de ses qualités.

Comment devenir consultante entrepreneure ?

Une maman entrepreneure qui décide de devenir consultante va avoir deux principales obligations en créant son entreprise :

  • la souscription d’une assurance couvrant les préjudices liées à son activité ainsi que les litiges avec un client ;
  • adhérer et cotiser auprès d’une caisse d’assurance maladie et d’un organisme de retraite spécifique, dans les trois mois suivant le début de l’activité.

À lire également : Comment connaître ses caisses de retraite ?

Comment avoir des clients en tant que maman entrepreneur consultante ?

Vous ne pourrez compter que sur vous-même pour avoir vos clients.

Généralement, les entrepreneurs créent un site web dans l’espoir d’être trouvé sur Google. Un site bien référencé permet d’être placé au-dessus de ses concurrents et donc d’avoir un avantage stratégique.

Pour cela, vous pouvez faire appel à un spécialiste (pourquoi pas une consultante SEO ?), suivre une formation ou vous informer gratuitement sur Internet.

Les réseaux sociaux vous seront d’une grande aide pour être proche de vos prospects et faire connaître votre marque.

Linkedin peut être particulièrement efficace, car énormément de professionnels y sont actifs chaque jour.

Il existe aussi des plateformes de freelance où vous pouvez vous inscrire. Les clients rechercheront un métier et pourront apercevoir votre profil.

Créez un profil différent, mais à votre image, pour attirer l’attention des clients.

Participer à des événements d’entrepreneurs ou de chefs d’entreprise peut être un très bon moyen de se faire connaître et de développer son réseau.

Par la suite, le bouche à oreille aura ses effets. Avoir des cartes de visite vous donnera un coup de pouce.

Être une maman entrepreneur et consultante nécessite énormément d’énergie et de détermination, mais c’est une chance que vous aurez. Vous pourrez en effet aménager votre emploi du temps comme vous l’entendez.

Certaines font le choix de travailler le soir et pendant la sieste de leur enfant, chose que les métiers salariés classiques ne permettent pas.

À lire aussi :

Tout juste sortis du four !