Maman entrepreneuse : le guide pour ouvrir un magasin de jouets

Vous avez le projet de devenir maman entrepreneuse mais ne savez pas comment faire ?

Ouvrir un magasin de jouets vous semble être une idée judicieuse ?

Découvrez les principales étapes pour réussir : trouver un local, l’aménager, et savoir attirer les clients.

Première étape pour ouvrir un magasin de jouets : avoir un local

C’est dans ce local que votre boutique verra le jour.

Vous pouvez le louer ou bien l’acheter. Si vous choisissez cette deuxième option, vous pouvez envisager de faire un prêt à la banque, comme si vous achetiez un logement ! Ce ne sera pas un prêt immobilier, mais un prêt professionnel.

Cependant, il est plus courant de louer un local commercial pour développer son activité.

Tout d’abord, effectuez des visites.

Un agent immobilier spécialisé dans ce domaine peut vous accompagner. Prenez garde à l’emplacement du local : votre magasin devra être bien situé.

Pourquoi ne pas viser un endroit proche d’une école pour mettre en place un magasin de jouets ?

Pensez à trouver un local qui soit assez grand.

Ensuite, vous devrez signer un bail commercial pour en être le locataire. 

À lire également : Les clauses à négocier impérativement avant de signer un bail commercial

Deuxième étape pour ouvrir un magasin de jouets : aménager son local

Lorsque le local est enfin à vous, vous avez le droit d’en faire tout ce que vous voulez.

Si vous le louez, vous n’avez pas le droit de l’agrandir, mais vous pouvez faire les travaux que vous souhaitez.

Seule condition : ils ne doivent pas durer plus de 6 mois.

Aménager son futur magasin est une étape importante. Certains éléments ne pourront plus être déplacés, comme vos rayons.

Une réflexion profonde doit avoir lieu pour savoir comment disposer les rayons. Quels produits disposés à l’entrée ou près des caisses ?

De manière générale, les promotions et les nouveautés sont placées à l’entrée. Ils attirent l’attention et incitent le client à mettre des produits dans son panier dès son arrivée dans la boutique.

Sachez également que les clients ont tendance à visiter les magasins en commençant par la droite, se rendre au fond et terminer par la gauche.

Près des caisses ou dans les têtes de gondoles, placez des petits produits qui attiseront la curiosité des clients.

Ce sont généralement des petits accessoires qui n’ont pas leur place ailleurs.

Certains magasins créent un chemin que le client doit forcément suivre. Cela le force à visiter l’intégralité du magasin, même les zones qui ne l’intéressent pas à première vue.

Pris dans la dynamique, il pourrait se laisser tenter et dépenser davantage que prévu. Cela ferait vos affaires !

Tous les éléments pour agencer au mieux son commerce peuvent être trouvés chez Poly Concept.

Troisième étape pour ouvrir un magasin de jouets : vendre ses produits aux clients

Pour vendre, il est très important de penser à certains détails qui feront toute la différence avec les concurrents.

C’est le cas avec le marketing olfactif. Ces techniques permettent d’accélérer les ventes d’une entreprise grâce aux sens : la vue, l’ouïe, l’odorat, le toucher et le goût.

Pour un magasin de jouets, le goût n’a pas sa place, mais c’est par exemple utilisé chez les épiceries qui font goûter leurs fruits frais, leur charcuterie ou leur fromage.

C’est courant dans les marchés.

Un magasin de jouets peut miser sur l’ouïe en diffusant de la musique qui va plaire aux enfants. Ce n’est qu’un détail, mais le client se sentira plus proche de votre enseigne.

Il voudra rester plus longtemps, revenir plus souvent… Et forcément, acheter davantage ! La vue peut également intervenir, avec par exemple des décorations qui plaisent aux enfants.

Pourquoi ne pas mettre des figurines de leurs dessins animés à l’entrée de votre boutique ?

Enfin, sachez qu’il est totalement possible d’être maman entrepreneuse en ouvrant une boutique de jouets en ligne.

C’est un travail et des compétences différents, mais cette activité procure de nombreux avantages.

À lire aussi :

Tout juste sortis du four !